Énergies renouvelables

Préférer les avantages aux préjugés

Aide-mémoire pour les branches

Stratégie énergétique 2050

CONTRIBUER

Devenez Membre d'AEE SUISSE

CONTRIBUER

Devenez partenaire d'AEE SUISSE

Cantons

L'AEE SUISSE est présente dans 16 cantons

Le canton de Lucerne confirme lui aussi la SE2050

Communiqué de presse sur les votations concernant la révision partielle des lois sur l’énergie dans les cantons de Lucerne et de Soleure

Les citoyennes et les citoyens du canton de Lucerne ont accepté la révision partielle de la loi sur l’énergie à une large majorité. La Stratégie énergétique 2050 que la Suisse a adoptée en mai 2017 a une fois de plus été confirmée. AEE SUISSE prend connaissance de ce résultat avec joie. Le canton de Soleure, qui a rejeté une révision comparable, a ainsi laissé passer une grande chance et raté l’occasion de s’affilier à une législation novatrice dans le domaine de l’énergie.

La décision du canton de Lucerne confirme la politique énergétique sur la base des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Ce projet a été largement approuvé: le PDC, le PLR, le PS, les Verts, les vert’libéraux et le PEV mais aussi la Chambre de commerce, l’Union des arts et métiers et un grand nombre d’industries régionales se sont mobilisés pour la nouvelle loi sur l’énergie. Le résultat obtenu à Lucerne confirme la tendance déjà vérifiée dans les cantons de Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Vaud et Obwald qui ont tous révisé leurs lois sur l’énergie dans le sens des modèles de prescriptions énergétiques des cantons MoPEC. L’objectif premier des MoPEC est d’harmoniser les prescriptions en matière d’énergie et de construction. L’implémentation de dispositions uniformes dans toute la Suisse offre à la branche la sécurité nécessaire en matière de planification et crée par conséquent un climat d’investissement fiable pour la rénovation des logements, des bâtiments commerciaux et des chauffages, ce qui est urgent si la Suisse doit effectivement assurer son approvisionnement en chaleur à long terme sur la base d’énergies renouvelables et réduire sa grande dépendance vis-à-vis des sources d’énergies fossiles et donc de l’étranger. La sécurité de l’approvisionnement ne peut fonctionner que sur la base d’une production d’énergie indigène et renouvelable. La décision du canton de Lucerne va dans la bonne direction et crée des conditions-cadres fiables.

Il est regrettable que le canton de Soleure n’ait pas su reconnaître les signes des temps. La campagne menée par les opposants a été trop violente. Leur argumentation déconnectée de la réalité et très axée sur les émotions a agi au détriment des propriétaires et des locataires.

Communique de presse en PDF

Retour